Les divers systèmes de construction

Construction traditionnelle en briques et béton

Cette technique de construction éprouvée a l'avantage d'une masse relativement importante, garantissant un meilleur confort thermique et un meilleur confort phonique. De plus l'utilisation de matériaux inertes associée à une technique de construction adéquate garantit la meilleure stabilité évitant les micro-fissures. Cette technique de construction est aussi une des meilleures marché pour une finition standard selon les normes actuelles.

Avantages: coût, confort thermique et phonique, performances écologiques satisfaisantes

Désavantages: construction un peu plus lente et chantier plus conséquent

Ossature bois

Aujourd'hui cette technique de construction est mature et les techniques et les matériaux utilisées permettent d'assurer une très grande stabilité à l'ensemble même avec des finitions intérieures modernes. Alliée à l'utilisation intensive du bois pour l'ossature et pour l'isolation, vous favorisez l'exploitation du bois. Ce système est disponible avec du bois suisse ou du bois européen.

La durée du chantier est réduite, ceci grâce à la préfabrication

Avantages: rapidité, favorise l'exploitation des forêts

Désavantages: coût, micro-fissures qui apparaissent souvent, confort thermique et phonique discutables, performances écologiques pas toujours aussi bonnes que celles auxquelles on pourrait s'attendre.

Panneaux de bois multiplis

Cette nouvelle technique de construction à base de panneaux multiplis de 8 cm d'épaisseur (ou plus) formant l'ossature et offrant une très grande stabilité de structure et des parois intérieures lisses ou finition bois à un coût un peu plus abordable que l'ossature boisCe système est disponible avec du bois suisse ou du bois européen.

Le montage de la maison se fait en quelques jours avant la réalisation des finitions intérieures, ceci grâce à la préfabrication. 

Madriers

La construction en madrier favorise l'utilisation du matériaux bois sur la technique de construction, très simplifiée. Ce système est naturellement plus avantageux en laissant les murs intérieurs en mardrier apparents. Cette technique de construction fait le bonheur des futurs proprétaires qui ne jurent que par le bois et qui sont disposés à vivre avec lui, car le bois bougera avec le temps dans cette configutaion. Ce système de construction est cependant compliqué pour obtenir une isolation thermique adéquate et il faut accepter les "défauts de jointures" et que la hauteur de l'étage varie avec le temps.

Le choix de Edifiscience

Pour l'habitat collectif

L'habitat collectif a des contraintes que n'a pas l'habitat individuel, tels que les contraintes statiques, comme la résistance sismique plus délicate, les contraintes phoniques (isolation phonique entre les appartements), les contraintes incendie, le partage d'infrastructures et le coût de construction (surtout pour les immeubles de rendement). Aujourd'hui encore, c'est la construction tradionnelle, en briques terre cuite, et le béton qui répondent le mieux à ces exigences même si les constructions en bois peuvent aussi prétendre à une part du marché. Lorsqu'il est question d'investissement, la construction traditionnelle amène là encore des avantages en termes de coûts.

La construction en ossature bois trouve cependant une nouvelle application dans l'habitat collectif pour l'ajout d'étages sur les constructions existantes. En effet, le poids moindre de la structure bois facilite ces agrandissement vers le haut des bâtiments existants et donc la densification.

Pour l'habitat individuel

L'habitat habituel est un plus grand potentiel pour les systèmes de construction utilisant le bois, car il y a un seul décideur et, s'il accepte les conséquences au niveau des coûts, des imperfections et de l'entretient tout en souhaitant favoriser l'exploitation des forêts, un système constructifs à base de bois est tout à fait possible.

Cependant, dans une approche de durabilité et de satisfaction du client, Edificiens se limite au système de construction traditionnel de type béton-brique pour ses avantages financiers, écologiques et sa qualité. D'autre part, les économies réalisées sur les coûts de construction permettent d'investir dans des surfaces photovoltaïques importantes favorisant le bilan énergétique du projet et l'autoconsommation.