L'autonomie énergétique

L'indépendance énergétique

L'indépendance énergétique est très difficile, coûteuse et difficile à justifier du point de vue de la durabilité. En effet elle coûte très cher pour des économies de consommation faibles. Ainsi il vaut mieux optimiser le niveau d'indépendance énergétique du point de vue financier.

L'autarcie énergétique

L'autarcie énergétique est similaire à l'indépendance. Elle met cependant l'accent sur la production in situ de l'énergie nécessaire, ceci en toute indépendance. A noter cependant que l'investissement en énergie grise peut être très grand pour atteindre l'autarcie, et donc le bilan global est généralement négatif.

L'auto-production d'énergie

L'auto-production énergétique est similaire à l'autarcie énergétique à cela prêt qu'elle ne couvre pas forcément le 100% des besoins énergétiques. Cette solution est très intéressante à partir du moment où elle est dimensionnée pour favoriser l'autoconsommation.Cette autoproduction ne consiste pas forcément en une production d'électricité, mais les fameux moulins à vent ou moulins à eau de nos ancêtres témoignent de la production d'énergie mécanique et il y a aussi la production d'eau chaude sanitaire, voir même de vapeur solaire.

L'auto-production d'électricité

Aujourd'hui l'auto-production électrique la plus efficace est sans aucun doute le photovoltaïque qui peut être complété par de l'éolien ou de l'hydraulique.

Les installations photovoltaïques

L'avantage du photovoltaïque est de s'intégrer toujours mieux dans les constructions et d'être économiquement très rentable, surtout en autoconsommation.