Autoconsommation

Qu'est ce que l'autoconsommation énergétique?

L'autoconsommation énergétique, dans le domaine du bâti, est la capacité pour une infrastructure de consommer l'énergie produite sur place. Par exemple, prenon une installation photovoltaïque sur un bâtiment. Le bâtiment qui l'accueille va utiliser prioritairement utiliser l'énergie électrique fournie par cette installation. Cependant, si l'installation a une certaine dimension, elle risque de fournir plus d'énergie que le bâtiment ne peut en consommer en journée, mais ne fournira pas l'énergie nécessaire la nuit. Ainsi la part d'énergie fournie par l'installation et consommée directement par le bâtiment, mesuré sur la durée, représente cette part d'autoconsommation du bâtiment.

Il est (quasiment) impossible de consommer en direct toute l'énergie fournie par une installation photovoltaïque, surtout si cette dernière a une certaine capacité de production, sauf si l'on dispose de batteries, d'où l'intérêt de ces dernières. A l'heure actuelle cependant les batteries sont trop coûteuses pour être rentables dans ce type d'application, sauf éventuellement dans des cas bien précis (immeubles non raccordés au réseau électrique, comme des chalets d'alpage ou des refuges de montagne par exemple).

L'intérêt de l'autoconsommation augmente avec la différence de prix entre le kWh acheté et vendu par le réseau. C'est aussi cette différence qui va déterminer à partir de quel prix les batteries deviennent intéressantes.